• Accueil
  • Plan du site
  • Nous contacter
  • Rechercher
  • A-
  • A
  • A+
Saint-Vaast La Hougue

NEWS/News letter

En tete

logo ecole

Le ministre de l'Intérieur inaugure la nouvelle gendarmerie

Monsieur Cazeneuve a fait le déplacement ce Vendredi 9 Septembre afin d'inaugurer la nouvelle gendarmerie de Saint-Vaast-la-Hougue.

Aux côtés de Monsieur LEPETIT, Maire de la Commune et de Monsieur ASSELINE, Président de la Commuauté de Communes du Val de Saire, Monsieur le Ministre de l'Intérieur a prononcé un discours et coupé le ruban, tout un symbole.

Photo de l'avancée des travaux des logements collectifs

ZoomRue du 8 Mai

Discours de Monsieur le Maire, Jean LEPETIT, à l'occasion de la cérémonie des voeux 2016

Vœux 2016


Quelques photos prises le 13 Janvier 2016

Zoom

Zoom

Zoom


Deux stagiaires de 3ème à la mairie : Clémence et Océane

ZoomClémence

Zoom

ZoomOcéane

Zoom


Les travaux de protection contre les submersions marines à la Hougue

Photos prises le 21 septembre 2015

Zoom


Quelques photos de la réhabilitation du mur du Carvallon

Photos prises par Monsieur Jean-Claude PETREMANN en 2015

Zoom

Zoom

Zoom

Zoom

Zoom

Zoom

Zoom

Zoom

Zoom

Zoom


Quelques photos de la démolition des anciennes écoles

Photos prises le 2 Février 2015

Zoom

Zoom

Zoom

Zoom


Quelques photos de l'avancement des travaux de la nouvelle gendarmerie

Photos prises le 30 Janvier 2015

Zoom

Zoom

Zoom

Zoom

Zoom

Ces photos ont été prises avec l'autorisation de la Communauté de Communes du Val de Saire


Plan de la nouvelle gendarmerie

30 Janvier 2015

Zoom

Zoom

ZoomPlans réalisés par le Cabinet Boisroux

Quelques photos des travaux de protection des digues

Photos prises le 26 Janvier 2015

Zoom

Zoom

Quelques photos de la démolition des anciennes écoles

Photos prises le 20 Janvier 2015

Zoom

Zoom

Zoom

Zoom

Zoom

Discours de Monsieur le Maire, Jean LEPETIT, à l'occasion de la cérémonie des voeux 2015

Vœux 2015
 
1. Remerciements pour les personnes présentes à notre invitation
- Geneviève GOSSELIN, Excusée
- Monsieur Jacques TRONCY, Sous-préfet  Excusé
- René TRAVERT, Sénateur honoraire
- Yves ASSELINE, Président de la CC du Val de Saire
- Mesdames, Messieurs les maires et élus
- Mmes, Messieurs les Membres du Conseil Municipal
 
2. AUTORITES CIVILES, MILITAIRES ET RELIGIEUSES
- Gendarmerie : Capitaine EVENAS, Adjudant-chef Alexis DEVICK
- Monsieur le Percepteur : Mr David FAUVIN
- Marine Nationale : Mr Gérard PAQUEREAU
- Sapeurs-Pompiers : Mr Yves PICOT
- SNSM : Mr Rémy NOEL
- Paroisse : Mr le Curé Pierre TOURNERIE
- Tatihou : Mme Sylvie COULOT
 
3. LES PERSONNELS DES SERVICES MUNICIPAUX, PORTUAIRES ET TOURISTIQUES
- Mme Estelle HAMEL, Directrice Générale des Services
- Mme Dominique JOUBERT, Directrice du l’OT de la pointe de  Saire
 
4. PRESIDENT DU SYNDICAT D’EAU
- Mr Gilbert PELLETIER
 
5. DIRECTRICE DE L’EHPAD DU VAL DE SAIRE
- Mme Véronique GILBERT
 
6. DIRECTRICE DU CLIC
Mme Marie-Françoise VILLETTE
 
7. LES ENSEIGNANTS DU COLLEGE ET DES ECOLES
- M.  Fabrice ADAM-PAYSANT
- Mr. Cédric PICOT
 
8. LES REPRESENTANTS ASSOCIATIFS
 
9. LES COMMERCANTS ET ARTISANTS DE LA COMMUNE
 
10. LES JOURNALISTES DE LA PRESSE LOCALE  
 
 
C’est à une cérémonie de vœux bien particulière à laquelle vous êtes conviés aujourd’hui dans cette salle Max-Pol Fouchet de Saint-Vaast-la-Hougue.
 
Vous l’aurez tous compris, les événements tragiques que nous venons de vivre sont d’une telle dimension que nos préoccupations locales peuvent paraître vraiment dérisoires.
 
L’abominable attentat qui nous scandalise, atteint, à travers les journalistes de Charlie Hebdo, les policiers et les anonymes, tous ceux qui se veulent libres.
 
C’est un crime contre l’intelligence, c’est un crime contre la pensée indépendante, c’est un crime contre la liberté de conscience.    
 
En attaquant  notre modèle républicain, les extrémistes fanatiques veulent  détruire les valeurs de base de notre démocratie que sont la liberté, l’égalité, la fraternité et la laïcité.
 
Contre toutes ces valeurs, les armes ne pourront rien, la terreur non plus.
 
Cette violence effroyable nous fait sortir de notre passivité, nous mobilise et nous appelle à résister pour affirmer encore plus fort ce que nous sommes, ce que nous portons, ce que nous croyons et ce que nous voulons être.
 
Comme l’ont rappelé le Président de la République et le Président du Sénat, cette agression doit nous rassembler.
 
C’est le défi de l’union nationale.
 
Nous avons le devoir d’être acteur.                                                                                            
  
Nous nous devons de montrer que nous ne céderons à aucune intimidation et que c’est dans la liberté que nous rétablirons la sécurité, la paix et la concorde dans notre pays.
 
Le message est clair et les victimes dont nous  honorons  la mémoire doivent trouver dans cette belle phrase « je suis Charlie » le symbole de notre volonté et de notre engagement.
 
Aussi, en mémoire de toutes les victimes civiles et militaires des actes de terrorisme de la semaine dernière, je vous demanderai d’observer une minute de silence. 
 
…/…
 
L’extraordinaire mobilisation locale, nationale et internationale contre la barbarie et le fanatisme est un formidable message d’espoir qui doit nous permettre d’aborder l’avenir avec plus de force et de confiance.
 
La vigilance est de mise, rien n’est jamais acquis mais il est réconfortant de percevoir que la très grande majorité de nos concitoyens partage les valeurs de base de notre démocratie.
 
Ce message d’optimisme et de réconfort, je souhaiterais vous le faire partager.
 
C’est le sens des vœux que je formule à vous toutes et vous tous qui représentez la population Saint-Vaastaise.
 
Que l’année 2015 vous apporte santé, amour et réussite dans vos projets.
 
Mes vœux d’élu local s’adresseront aussi exceptionnellement à nos dirigeants nationaux, quelque soit leur sensibilité politique, pour qu’ils trouvent ensemble le chemin d’une France apaisée, sereine et courageuse face aux défis majeurs auxquels elle est confrontée.
 
Enfin, je voudrais  avoir une pensée particulière pour tous nos concitoyens qui sont malades, dans  la difficulté ou dans le désarroi.
 
Puissent ils trouver en ce début d’année le réconfort.
 
Mes pensées, aujourd’hui, vont aussi à deux personnalités très impliquées dans la vie Saint-Vaastaise qui nous ont quitté en 2014 : Jean Marie et Auguste Hautemanière.
 
La cérémonie des vœux est le moment traditionnel d’évoquer les réalisations municipales de l’année qui vient de s’écouler et les perspectives pour l’année qui  débute.
 
L’année 2014 comme chaque année de renouvellement électoral, a été particulière.
Année de transition avec une équipe municipale qui achève son action et une autre qui lance le chantier de la nouvelle mandature.
 
La campagne des élections municipales de mars 2014 n’a pas été placée sous le sigle du respect. C’est dommage. Les électeurs Saint-Vaastais ne s’y sont pas trompés. Ils ont validé, dès le 1 tour de scrutin, le vrai projet partagé que nous leur proposions. La démocratie a parlé. 
 
En 2014, la refonte des réseaux d’assainissement, d’eau potable et de pluvial a été le chantier majeur. Ces travaux nécessaires, d’un coût de 500 000 € pour la collectivité ont été effectués en liaison avec la Communauté de Communes du Val de Saire et le syndicat d’eau.
 
Un deuxième chantier a monopolisé l’attention des élus : celui des travaux de désamiantage et démolition des anciennes écoles pour un montant de 113 000 €.
Dès que  les derniers bâtiments auront disparu, la construction de 16 logements individuels  à loyer modéré pourra débuter.
 
La toiture de l’église nous a posés quelques soucis durant l’année qui vient de s’achever et il a fallu intervenir pour une réfection partielle deux fois en janvier puis en décembre pour un total cumulé de 77 000 €.
 
Le regroupement effectif et immédiat des écoles maternelles et primaires demandé par l’Education nationale pour la rentrée scolaire de Septembre nous a obligé à entreprendre des aménagements intérieurs et extérieurs au Groupe scolaire pour un montant de 78 000 €. Ce fut un véritable défi à réaliser en quatre mois !
Un grand merci à tous ceux qui ont contribué à relever positivement ce challenge au service de nos écoliers et de leurs enseignants : les adjoints Gilbert Pelletier et Philippe Le Borgne avec leur commission respective,  les services administratifs, les entreprises, et les services techniques municipaux.
La communauté éducative toute entière s’est félicitée du bon déroulement de ce chantier.
 
Je profite de l’occasion qui m’est donnée pour remercier les enseignants de leur implication dans l’éducation de nos enfants.
Il n’y a pas de futur sans une éducation convenable.
 
Je tiens aussi à remercier les services de la Communauté de Communes pour la mise en place réussie de la 1 année des TAP (temps d’activité Péri Scolaire).
Les félicitations de  la Préfecture sont pleinement justifiées.
 
Un gros dossier, suivi par Gilles Auger, a été achevé dans les derniers jours du mois de Décembre : celui de l’aménagement du bâtiment pour la débarque des produits de la pêche.
D’un montant de 300 000 €, ce bel outil, financé à près de 80 % par la Région Basse Normandie et la Communauté Economique Européenne, montre la volonté de la municipalité de valoriser notre port et de la filière pêche sur notre commune.
Au domaine maritime, notons l'arrivée dans le port de St-Vaast du nouveau canot SNSM Jules Pinteaux qui fait la fierté des sauveteurs  en mer.
 
 
Les services techniques ont entamé un gros travail de rénovation des murs de protection contre la mer dans le secteur du Carvalon. Un travail remarquable le long du littoral que je vous invite à apprécier.
 
Les dernières plaques de rue posées, les services techniques ont positionnés des panneaux indicateurs des lieux-dits dans la partie plus rurale de la commune.
Demandée depuis longtemps par les riverains, cette signalétique adaptée permet désormais une meilleure orientation dans « le hameau ».
 
Un nouveau bulletin a vu le jour à la fin de l’année.  C’est un gros travail qui a été effectué sous la houlette de Fabienne Barbey avec son équipe Annie Mottier, Aurore Malézieux-Madoire et Yann Lepetit.
Les premiers retours sont très positifs et notre communication va s’en trouver de fait améliorée.
 
La saison culturelle et sportive a été comme chaque année riche en événements.
 
Les valeurs sûres comme les traversées de Tatihou, le festival du livre Ancres & Encres, le festival des chants marins n’ont pas failli à leur notoriété.
 
Les manifestations liées au 70ème anniversaire du débarquement ont connu une belle affluence. A cette occasion, le rond-point du 21 juin 1944 a été inauguré. Quant à l’exposition dans les rues de photos anciennes, ce fut incontestablement une réussite.
 
L’exposition de 300 peintures et sculptures par l’Association Arts-Inter a attiré un nombreux public.
La semaine Vauban, initiée par Jean-François Claude reste un moment festif particulier avec une très belle initiative d’Adèle Bellamy, Conseillère municipale pour la mise en place de fresques sur la bataille de la Hougue peintes par les jeunes de la commune.
 
Je tiens à saluer l’activité de la médiathèque, dirigée par Mme Valérie Blondaz-Gérard qui joue pleinement son rôle de support culturel avec ses bénévoles.
 
Le marché de Noël et la crèche vivante ont aussi été des nouveautés bien remarquées.
 
Au niveau sportif, il est de bon ton de mettre en exergue les manifestations qui deviennent incontournables comme le semi marathon ou la course du Run.
 
Plus généralement saluons l’action des bénévoles qui structurent nos associations.
 
Félicitons le club de judo qui possède désormais dans ses rangs une vice-championne du monde  vétéran. Une autre association s'est illustrée au niveau des résultats sportifs : le club de voile de la pointe de saire.
 
 
Soulignons la vitalité du club de boxe et son savoir-faire pour l’organisation de combat régionaux et nationaux.
 
Dans une rétrospective, il ne faut pas oublier le social.
Dans ce domaine, le CCAS œuvre sans compter pour aider nos concitoyens dans la difficulté.
Travail ingrat mais ô combien important qu’assume au quotidien avec conviction Viviane Leterrier. 
 

L’aide au permis de conduire pour les jeunes, promesse de la campagne électorale, est devenue réalité.
Désormais, tout jeune entre 16 à 25 ans, peut bénéficier d’une aide de 400 € de la collectivité. En contrepartie, le bénéficiaire se doit d’aider une association locale.
Daniel Simon assure avec rigueur la coordination de ce dispositif novateur.
 
Les personnes âgées ou handicapées peuvent compter sur le CLIC qui a fêté en 2014 son 10  anniversaire d’implantation à St-Vaast.
Cette structure performante est devenue indispensable dans le val de Saire et son rayonnement, on le doit à Marie-Françoise Villette  et à son équipe.
 
Le Club de l’amitié a retrouvé une nouvelle dynamique autour de Mme Dubois, Présidente.
Une nouvelle équipe, de nouveaux projets, une ambiance conviviale : les personnes concernées sont les bienvenues !
 
L’année 2015 comme sa devancière sera une année électorale. Deux élections majeures vont se tenir dans les douze mois : les élections départementales en mars prochain et les élections régionales à la fin de l’année.
Comme vous le savez, les élections départementales me concernent directement en tant que conseiller général sortant. J’aurai l’occasion dans quelques jours de communiquer sur ce sujet et de confirmer  mes intentions.
 
Dans le nouveau canton du Val de Saire issu de la réforme territoriale, la ville de St-Vaast-la-Hougue s’est vue désignée bureau centralisateur.
C’est un honneur et une responsabilité pour notre collectivité d’organiser ce scrutin local.
 
 
L’année 2015 reste une année incertaine pour l’économie locale.
 
Si nos entreprises semblent bien résister à une conjoncture morose, il est évident que l’on manque de  lisibilité pour savoir ce que les mois prochains apporteront.
Dans une même approche, l’activité pêche est toujours soumise à beaucoup d’incertitudes liées aux marchés, à la météo et aux quotas de pêche.
 
Au niveau commercial,  l’installation de nouvelles enseignes comme la cale aux fleurs,  SERENITUX (magasin d'informatique), Sandrine ROBERT, CCI Immobilier, le dépôt vente : Au Fil des Ans ou la biscuiterie de Quinéville, avec  la construction du nouveau Super U devrait donner une nouvelle attractivité à l’économie de notre commune.
 
Le quartier du bout du fil se remplit progressivement.
Nous aurions espéré un rythme de constructions plus soutenu, c’est évident.
Avec les 16 nouveaux logements HLM ce sont de nouveaux habitants qui vont s’installer à St-Vaast et c’est une bonne nouvelle !
 
Outre le Centre de débarque qui devrait ouvrir ses portes dans quelques jours, le nouveau centre pour les Sapeurs Pompiers est désormais opérationnel.
Ces bâtiments qui vont être inaugurés prochainement sont vraiment les bienvenus !
 
Dans un même ordre d’idée, la construction de la nouvelle gendarmerie est bien avancée.
La réception des travaux n’est pas encore fixée, mais je suis convaincu que nos gendarmes sont impatients de bénéficier d’une structure adaptée à leur activité.
 
A ce propos, je tiens à réitérer mes remerciements aux sapeurs-pompiers et aux gendarmes et aux membres de la station SNSM pour leur dévouement tout au long de l’année.
La sécurité des biens et des personnes est un domaine qui ne laisse personne indifférent !
 
Le projet de construction d’une maison médicale à St-Vaast est toujours d’actualité.
Avec la mise à disposition des locaux de l’ancienne école maternelle, la possibilité de réunir les professionnels de santé dans un même lieu en centre ville devient possible.
Avec un pôle de santé basé à Quettehou, trois maisons médicales sur le Val de Saire ne seront pas un luxe si l’on veut garder un maillage cohérent de services publics sur le territoire.
 
Améliorer l’environnement et favoriser les déplacements doux ont toujours figuré en bonne place dans nos préoccupations.
De nouveaux sentiers pédestres  ainsi que des pistes cyclables sont à l’étude. Des choix devront être effectués vu le coût important de leur mise en place.
 
Tous ces projets devront être travaillés avant réalisation.
 
Je tiens ici à remercier le travail  des services administratifs et techniques de la mairie sous la houlette d’Estelle Hamel notre DGS que je tiens particulièrement à remercier pour son action et son dévouement au service de la collectivité.
 
Dans un même ordre d’idée, Julien Philippe responsable des services techniques effectue un travail remarquable et remarqué dans l’amélioration de notre cadre de vie.
 
Le nerf de la guerre, ce sont les moyens financiers.
Dans ce domaine,  j’ai un profond respect pour le travail efficace de notre grand argentier Thierry Hélie qui s’évertue à gérer au mieux les finances de la commune.
Tâche ingrate avec des dotations de l’état depuis plusieurs années à la baisse et des réglementations et normes toujours à la hausse.
 
Cette année 2015 s’annonce particulièrement rude avec une chute des aides publiques qui demandera beaucoup de pédagogie pour construire le futur budget.
 
Enfin, je sais, de toute évidence, que je peux compter sur un groupe municipal motivé, actif et performant pour m’aider dans cette mission  passionnante qui est de conduire la politique de développement de notre commune.    
 
Dans un monde en pleine mutation, avec des événements majeurs qui nous blessent et nous interpellent, il est plus que jamais nécessaire que nous restions unis, solidaires et tolérants.
 
Et je fais mienne cette maxime de Voltaire qui est d’une brûlante actualité :
 
« La discorde est le plus grand mal du genre humain et la tolérance en est le seul remède. »
 
Je vous remercie.
 
Jean LEPETIT
Conseiller général 
Maire de St-Vaast-la-Hougue 


Quelques photos prises le 13 Janvier 2015

Zoom

Zoom

Zoom

Zoom

Zoom

Zoom

Zoom

Zoom


Travaux de la Rue Auguste Varette

Quelques photos prises le 12 Janvier 2015

Zoom

Zoom


Cérémonies de recueillement "JE SUIS CHARLIE"

Discours prononcé par Monsieur le Maire à l'occasion de la cérémonie de recueillement le 10 janvier 2015 en hommage aux victimes des attentats.

La France est sous le choc.
La France est en deuil.
L’abominable attentat qui nous scandalise, atteint, à travers les journalistes de Charlie Hebdo tous ceux qui se veulent libres.
C’est un crime contre l’intelligence, c’est un crime contre la pensée indépendante, c’est un crime contre la liberté de conscience.
Cette violence ciblée, ce carnage effroyable, est une véritable déclaration de guerre de la part des extrémistes fanatiques.
Vouloir assassiner la presse en éliminant les journalistes, c’est absurde. Mais le symbole est là : la liberté, la démocratie commencent toujours par la liberté d’expression et le droit à s’exprimer. Notre pacte républicain est en danger. La liberté, l’égalité, la fraternité et la laïcité sont plus que jamais les notions de base du « vivre ensemble ».

Contre toutes ces valeurs, les armes ne pourront rien, la terreur non plus Ces événements nous font sortir de notre passivité, nous mobilisent, nous dressent comme un seul homme pour non seulement résister mais pour affirmer encore plus fort ce que nous sommes, ce que nous portons, ce que nous croyons ce que nous revendiquons.

Comme l’ont rappelé le Président de la république et le Président du sénat, cette agression doit nous rassembler. C’est l’union nationale.

Par notre présence aujourd’hui devant le siège de la communauté de communes, nous élus, nous citoyens du Val de Saire, nous montrons que nous sommes acteurs, que nous faisons face. Nous montrons que nous ne céderons à aucune intimidation et que c’est dans la liberté que nous rétablirons la sécurité, la paix et la concorde dans notre pays.

« je suis Charlie » est le symbole de notre engagement.



Quelques photos  des cérémonies

ZoomQuettehou le 10 janvier 2015

ZoomSaint-Pierre-Eglise le 11 janvier 2015


"JE SUIS CHARLIE" EN DESSINS

Diverses contributions :

ZoomDessin de Thierry Hélie

ZoomConception Estelle HAMEL


Travaux de la Rue Auguste Varette

Quelques photos prises le 7 Janvier 2015

Zoom

Zoom


La chorale des élus pour le Téléthon

Photos d'Evelyne LEPETIT

Zoom

Zoom

Zoom

Zoom


Crèche vivante à l'église de Saint-Vaast-la-Hougue

Photos d'Evelyne LEPETIT

Zoom

Zoom

Zoom

Zoom

Zoom

Zoom


Discours de Monsieur Jean LEPETIT, Conseiller Général et Maire de Saint-Vaast-la-Hougue à l'occasion de la messe d'enterrement de Monsieur Auguste HAUTEMANIERE le jeudi 18 Décembre 2014

Hommage à Auguste HAUTEMANIERE

Les drapeaux de la commune sont en berne. La ville de Saint-Vaast-la-Hougue est en deuil.

Avec la disparition d'Auguste HAUTEMANIERE, c'est une personnalité connue et appréciée de tous qui nous quitte.
A ces proches, à ses enfants, en mon nom personnel et en celui de la municipalité de Saint-Vaast-la-Hougue, je tiens à exprimer  mes sincères condoléances.

Notre communauté perd aujourd'hui une figure emblématique de l'engagement et de la droiture.
A la demande de sa famille et de ses amis, je souhaiterais brièvement rendre hommage à l'homme et à son parcours.

Né en 1936, son premier engagement en 1957, sera militaire.
Je laisserai le Général Bernard MOTTIER, dans quelques instants, retracer un parcours émérite et exemplaire marqué, par de nombreuses citations et décorations.
En 1974, de retour à la vie civile, il choisit l'enseignement en devenant moniteur d'auto-école à Cherbourg puis à Saint-Vaast-la-Hougue.
Doté d'un contact facile qui ne laisse personne indifférent, ce sont plusieurs générations de jeunes Saint-Vaastais qui vont être façonnées par les  conseils avisés d'Auguste.

Son ancrage dans la vie de Saint-Vaast se concrétisera en 2001 avec une brillante élection au conseil municipal, mandat qui sera reconduit jusqu'en 2014.
J'ai eu cette chance et cet honneur de connaître et d'apprécier un homme aux valeurs affirmées.
Sa fidélité et son intégrité lui ont toujours donné une autorité naturelle. La parole d'Auguste était respectée et redoutée.

Amoureux de sa patrie et de sa commune d'adoption, il aura porté une attention particulière à la sécurité de l'espace public et ce n'est pas sans une certaine malice qu'il n'hésitait jamais à nous réprimander pour une vitesse excessive ou une ceinture de sécurité mal attachée.

L'entraide, il connaissait et Auguste n'était jamais le dernier pour donner un coup de main pour aider à l'organisation d'une course ou d'une manifestation.

Soucieux du devoir de mémoire, Auguste HAUTEMANIERE a souhaité et obtenu que plusieurs lieux de la commune fassent référence à l'histoire et à la paix.
Et c'est naturellement vers lui que se sont tournés les anciens combattants pour remplacer Monsieur Jean MARIE au Poste de Président de la section locale des anciens combattants.

J'ai encore en moi le souvenir ému du dernier 11 Novembre lorsque l'homme affaibli par la maladie s'est fait un devoir de présider avec autorité une cérémonie qu'il savait pour lui la dernière.
Quelle leçon de courage pour nous tous !

J'ai encore en moi le souvenir ému de l'homme digne, à qui je tenais la main, qui m'avouait en toute humilité, qu'il avait simplement aimé Saint-Vaast…
A deux pas d'ici, lorsque vous passerez près du square des anciens combattants, en regardant sur la plaque la colombe prête a s'envoler, vous aurez comme moi, j'en suis persuadé, une pensée bienveillante pour Auguste HAUTEMANIERE.

Auguste, mon ami repose en paix. 

ZoomAuguste HAUTEMANIERE


Dans la presse locale : la Manche Libre du 18 décembre 2014 :

Zoom


Des nouvelle des travaux sur les réseaux de la rue Auguste Varette ?

Regardez ces quelques photos prise le 12 décembre 2014 :


Travaux de finition Rue Auguste Varette

Quelques photos prises le 9 Décembre 2014 :

Zoom

Zoom

Zoom


Un stagiaire à la mairie

Moi, c'est Benjamin, j'ai 14 ans et je suis stagiaire à la mairie de St Vaast. J'aime les statistiques, parler aux gens mais surtout l'anglais. Mais c'est surtout parce que j'aime les statistiques et les relations sociales qu'on m'a proposé de faire ce stage.

Au départ, je n'y avais pas pensé. J'avais demandé à l'école primaire de Réville mais, pas de chance, ils avaient déjà quelqu'un ! C'est ça de s'y prendre trop tard ! Alors j'avais demandé à la boulangerie de Réville, mais, toujours pas de chance, ils avaient aussi quelqu'un ! Les jours passèrent jusqu'a ce vendredi 28 Novembre où je fus convoqué chez le principal du collège.
Il m'a demandé si j'avais un stage. Naturellement, j'ai répondu que je n'en avais pas. Pourtant, il m'a répondu : "Si, tu en a un, à la mairie de St-Vaast !". En effet il avait demandé à la mairie si je pouvais faire un stage ici . Le lundi, je suis venu à 8H50 et l'on m'a dit que j'étais pris et donc du lundi au vendredi j'étais en stage.

Tout d'abord, j'ai appris à trier le courrier et les mails et c'est assez long. Puis, on m'a proposé de faire des statistiques sur les visites de la Hougue au mois d'Août. Je suis allé chez moi pour manger puis je suis revenu à 13H30 pour finir mes statistiques. Ensuite, on m'a demandé d'embellir le site Internet de la mairie de St-Vaast (que je vous conseille). Il était 16H30 et temps pour moi de partir. 6H par jour ça passe vite !

Au moment où je vous écris, il est 11H nous sommes le mardi et, pour l'instant, j'ai refait un peu le site, j'ai enchaîné sur d'autres statistiques et enfin j'ai fini cet article.


Rénovation des digues de l'anse du cul de loup

Quelques photos prises le 4 Décembre 2014 :

Zoom

Zoom

Zoom

Les illuminations débarquent

Tandis que Noël approche, les sapins et illuminations arrivent à Saint-Vaast-la-Hougue. Redécouvrez la ville sous son meilleur angle accompagné de sapins, de décorations et de guirlandes.

Illuminations


Revue de Presse

Pour rester informer, consultez notre revue de presse !

Revue de Presse


L'avancement des travaux de la gendarmerie



Quelques photos prises le 15 octobre 2014 :

Zoom

Zoom

Zoom




Les infos de Cotentin Traitement

Cotentin traitement vous présente sa news letter :

Télécharger la new letter n°16

1209 ko - Dernières modifications : 06/01/2015


Vous pouvez aussi consulter le site internet de Cotentin Traitement :
www.cotentin-traitement.org